19 mai 2008

Petit Journal de Carrefour N°4

 

Dimanche 18 janvier 2008


Lunité dans la diversité


 

PETIT JOURNAL DE CARREFOUR

N°4

L’association « Carrefour », a pour objectif de favoriser des liens étroits entre toutes les équipes pastorales de la Francophonie dans le grand New York. Elle a donc un rôle spirituel, mais aussi social, éducatif, culturel et linguistique pour promouvoir notre langue et notre culture en Amérique. Carrefour travaille pour favoriser le dialogue entre les Américains et la Francophonie internationale.


 

UNE CALLIGRAPHIE DU COEUR

Du 11 au 19 janvier, le Père Philippe Cochinaux, dominicain de Belgique, a rendu visite aux aumôneries de Manhattan et du Westchester. Se mettant à disposition de tous les groupes (enfants du catéchisme, jeunes de l'aumônerie, catéchistes et membres de la paroisse), il a su nous faire partager sa foi et son expérience avec beaucoup d'humour mais aussi une grande profondeur. C'est un conteur qui aime les mots au point d'en inventer! Il nous a par exemple, parlé avec poésie de la "philographie" qui est la calligraphie du coeur...

Il a partagé sa conférence "Dieu n'est ni sourd ni muet" en 4 temps: Le temps du Père (qui fait de nous des êtres « créationnels »). Le temps du Fils (qui fait de nous des êtres « résurrectionnels »). Le temps du St Esprit (par lequel nous devenons les mains de Dieu sur terre) et le temps de l'Eternité (plus nous devenons humains, plus nous devenons divins). Dieu n’est pas une évidence, c’est notre liberté de croire (mais ne cherchons pas Dieu dans le ciel, cherchons-le sur terre !). Croyance et connaissance se nourrissent mais ne peuvent se comprendre. De l’expérience du doute naît le cri de la foi. Le Père Cochinaux a répondu aussi à une question des catéchistes : « De quoi Jésus nous a-t-il sauvés ? » Sauvé est souvent compris comme sauvé du péché, mais avant tout Jésus est venu nous donner la vie, la vie en abondance. C’est là le premier sens du salut, un salut d’accomplissement. Avant Jésus, c’était le temps de la morale ; depuis Jésus, c’est le temps de l’Amour : « Je ne viens pas abolir la loi, je viens l’accomplir ». La croix n’est pas triste, elle est glorieuse, fleurie. Non, le mal n’aura pas le dernier mot, l’Amour l’emportera. Merci Père Cochinaux pour ces belles paroles, pimentées d’histoires drôles, qui nourrissent notre foi. Veuillez nous pardonner pour ce rythme que nous vous avons imposé. Cela aura été votre premier marathon à New York, et peut-être pas le dernier !...

Chantal Bouisset - Présidente de l Aumônerie de Manhattan.


 

RENDEZ-VOUS

Messe des familles :

Dimanche24février à StVincent de Paul, co-célébrée par le Père Gerald Murray et le Père Benoist de Sinety.

Conférence du Père Benoist de Sinety, vicaire épiscopal pour la pastorale de la jeunesse, sur le thème du sentiment religieux chez les jeunes. Le jeudi 28 février à 20h00 à Saint Steven of Hungary . 414 Est 82th Street (entre1st ave et York ave).

Prier : Chemin de croix à l’église St Vincentde Paul. Tous les vendredis du carême à 19h.

Retraite de carême : Dimanche 2 mars, de 8h à 17h. Organisé par la communauté catholique burkinabé avec le Père Évariste. Pour tout renseignements et inscriptions : Melle Aline Compaoré Tel : 646 262 7641 (pour se joindre au bus inscription jusqu’au 20 février, départ 7h00 Holy Name 96 st @amsterdam)) Adresse: Blue Army of our Lady of Fatima. 674 Mountain View road. Washington. New jersey.


A VOIR : L’exposition « Eternal Ancestors » sur l’art de Centre-Afrique. Cette exposition temporaire présente quelques-unes des plus impressionnantes sculptures des maîtres africains, dont une partie a inspiré l’avant-garde occidentale. L’expo se tient jusqu’au 2 mars au Metropolitan Museum (1000 Fifth avenue).

________________________________________

HOMMAGE A OLGA MADIOU (1932-2008)

Par le Père Jacques LaPointe. OFM.

Le 24 janvier 2008, Madame Olga Madiou est décédée à son domicile de Silver Spring, Maryland. Olga était une "Maman" spirituelle pour toute la communauté catholique des Haïtiens et des francophones dans la grande région de Washington D.C. Bien qu’elle ait quitté cette terre, elle ne sera jamais oubliée! Maman Olga était toujours présente et disponible pour encourager les malades, visiter les personnes âgées, aider les familles en temps d'épreuves, soutenir les pauvres, amuser les enfants, mettre sur pied des orga­nismes de charité, promouvoir la culture haïtienne et francophone, chercher et créer des emplois pour les nouveaux immigrants, offrir une chaleureuse hospitalité à tous les prêtres. Elle a en outre toujours démontré un amour et une disponibilité immenses pour sa propre famille. Elle était une femme dévouée à la prière et à l'Eucharistie. Sa Foi était une inspiration pour nous tous qui la connaissions. Olga, ton "Esprit" de compassion, de charité, de justice, de réconciliation, d'amitié et d'amour sera toujours avec nous! Merci Seigneur pour la présence de Maman Olga parmi nous sur cette Terre. Accorde à ta fidèle servante, Seigneur, la paix, la joie et l'Amour de ton Paradis éternel.

 

 

VISITE DE LA TÉlÉVISION

Le mois dernier, nous avons eu le visite de la chaine de télévision catholique française KTO. L’équipe a filmé les messes en Français à Holy Name of Jesus le 20 janvier et à St vincent de Paul le 27 janvier dernier. Le documentaire sera diffusé en France au moment de la venue du Pape à New York du 18 au 20 avril et sera visible sur le site internet: www.ktotv.com. Pour l’ouverture de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens la messe a été célébrée par le Père Jacques LaPointe à Holy Name of Jesus : ce fut un grand moment de joie et de fraternité. Les différentes aumôneries francophones de New York étaient représentées : l’aumônerie africaine, celle de Manhattan et celle du Westchester. Le cœur Magnificat a accueilli pour cette belle occasion des membres de la chorale Ste Marie-Reine, de la chorale haïtienne et de celle du Westchester. Quelle joie nous avons tous dans le cœur de pouvoir chanter dans notre communauté, si riche par sa diversité, et de célébrer dans notre langue le Christ qui nous unifie. Une des lectures nous montrait le chemin de cette unité : « Par­dessus tout cela, qu’il y ait l’amour : c’est lui qui fait l’unité dans la perfection. Et que, dans vos cœurs, règne la paix du Christ à laquelle vous avez été appelés pour former en lui un seul corps. » (Col 3, 14-15)

________________________________________

Culture :

UN PIANISTE HONGROIS.

Le 29 janvier 2008, Alberto Vilar et son épouse, philanthropes réputés, patrons des arts et grands mélomanes, avaient invité un jeune prodige du piano, Adam György (26 ans) à se produire dans leur somptueux appartement de la rive Est de Manhattan. Le public privilégié convié à ce concert très privé, était composé d’un petit groupe international émanant des communautés afro-américaines, américaines, canadiennes, cubaines, françaises et hongroises tant religieuses que laïques. Des représentants des aumôneries du Westchester, de Manhattan et Africaine étaient très heureux d’avoir pu être présents à ce spectacle. Le jeune musicien, qui est actuellement acclamé comme le meilleur interprète de Liszt au monde, n’a pas déçu son public fasciné. Sa magistrale interprétation ne reflétait pas sa jeunesse mais plutôt une vie entière et déjà longue, entièrement dédiée à son art à l’épanouis­sement de son beau talent.


BICENTENAIRE

« Venez louer le Seigneur …Tout en célebrant la foi profonde et la riche culture des descendants du peuple africain. Tout le monde est bienvenu » C’est par cette chaleureuse invitation que l’ « Office of black ministry » nous avait conviés le dimanche 3 février en la cathédrale St Patrick. Dans le cadre du bicentenaire de l’archidiocèse nous avons commémoré les 200 ans de présence des catholiques d’origine africaine à New York. La messe solennelle été celébrée par le cardinal Egan et prêchée par Mgr Wilton D.Gregory archevêque à Atlanta. Les chorales Magnificat et St Marie-Reine avaient été invitées à partager des chants de leurs répertoires et leurs talents avec les autres chorales de l’archidiocèse. C’est un grand cœur qui a chanté en Anglais, créole, dans différentes langues africaines, en espagnol, français… avec des rythmes et des couleurs extraordinaires.

un Site à visiter

et quelques chiffres:

www.francophonie.org

« La Francophonie s’ouvre chaque jour

davantage au monde, forte de sa volonté

d’oeuvrer au service de toute l’humanité,

consciente de ce qu’elle peut apporter

aux autres et sachant qu’elle a besoin

des autres pour s’épanouir . »

Abdou Diouf

Secrétaire général de la Francophonie.

L’organisation internationnale

de la Francophonie

compte 68 États et gouvernements,

dont 13 observateurs

répartis sur les 5 continents,

totalisant une population de 803,44 millions,

soit 12,6% de la population mondiale.

INTENTIONS DE PRIÈRES

Jacqueline Levesque-Castonguay : santé (USA)

Micheline Lavoie-Cote: santé (Canada)

Bernadette Leclerc: anniversaire (Canada)

Maurice Martinik: pourlereposdesonâme (USA)

Olga Madiou: pour le reposdesonâme (Haiti/USA)

Le papa d' Albert Batienon: pour le repos de son

âme (Burkina Faso)

Samuel le petit fils de Agnés Bété: pour le repos

de son âme (Bénin)

 

ANNONCE

Piano: envie d’apprendre ou de se perfectionner? Contactez Carmel au 347-495-3493 ou 212-678-6104. Elle vous proposera des cours à votre domicile ou chez elle, dans l’Upper West Side.


Vous avez des informations à diffuser dans le prochain journal, vous pouvez nous contacter à

CarrefourFrancophone@hotmail.com.

Nous souhaitons que ce journal soit un lien entre toutes

les communautés francophones de New York.

Bien à vous.

 
 

 

 

 
 

 

 

L’équipe de Carrefour.

 

Posté par aumonerienyc à 23:48 - - Permalien [#]